LES PLATS QUE NOS GOURMETS ON TESTÉS

Votre avis nous intéresse >>ici<<  merci

MOULES AU CHOUCHEN

 

Pour 4 personnes

 

Préparation : 10 mn – cuisson : 5 à 10 mn

 


2 litres de moules de bouchots

50 cl de chouchen

25 g de beurre demi-sel

2 échalotes

3 cs de crème fraiche

Quelques brins de persil plat et de cerfeuil

Sel et Poivre du moulin

 

Réalisation :

 

Nettoyez les moules

Epluchez et émincez finement les échalotes. Faites fondre le beurre dans une sauteuse

Ajoutez les échalotes et faites-les revenir jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Versez le chouchen. Salez, poivrez.

Ajoutez les moules et le persil plat ciselé et mélangez délicatement.

Faites cuire pendant 5 à 10 mn, jusqu’à ce que toutes les moules soient bien ouvertes.

 

Ajoutez la crème fraîche, parsemez d’herbes fraîches et dégustez sans plus attendre.

TOMATES FARCIES AU PATE HENAFF. 

RECETTE FRAICHEUR.

Que se cache-t-il derrière ce joli couvercle rouge ?

La réponse, c’est Bretons en Cuisine qui vous la donne dans cette recette d’entrée facile et bon marché :

 

du pâté Hénaff, des cornichons et / ou des câpres, des tomates, des œufs, de l’emmental et une bonne mayo maison.

On mélange le tout, on garnit les tomates évidées et on déguste !

Entrée facile & bon marché

PRÉPARATION : 15 MIN

Ingrédients (pour 6 personnes)

1 boîte de pâté Hénaff

10 cornichons

20 câpres

6 tomates

2 œufs durs

100 g d’emmental

Préparation de la recette

1. Coupez la base des tomates pour faire des couvercles. Évidez les tomates.

2. Écalez les œufs. Coupez le pâté en très petits cubes, ainsi que l’emmental, les cornichons et les œufs durs.

3. Mélangez bien le tout avec les câpres. Garnissez les tomates évidées.

4. Mélangez le jaune d’œuf avec la moutarde. Versez l’huile en filet sans cesser de remuer pour faire monter la mayonnaise. Assouplissez-la d’un trait de citron.

5. Ajoutez le curry et servez cette sauce à part

 



Kig Ha Farz

TYPIQUE DU FINISTÈRE.

 

Mais avant de vous commenter la recette, UN PEU DE CULTURE………

 Issu de la partie nord du Finistère, le kig ha farz signifie « viande et farce » et est une sorte de pot-au-feu réunissant à la fois du bœuf, du cochon et des légumes pour le bouillon. 

Plat complet, cette véritable potée tire sa particularité du farz, sorte de garniture à base de farine de blé noir ou de froment,  cuite dans le bouillon, parfois agrémentée de fruits secs ainsi que du fameux lipig, sauce à base de beurre et d'oignons.

La viande de porc, les légumes coupés en morceau et la farce (bien enfermée dans un sac de toile) sont plongés dans une grande cocotte remplie d’eau et posés sur le feu pendant près de deux heures. Si la cuisson de ce plat est longue, elle n’en reste pas moins simple, puisqu’elle ne nécessite aucune surveillance…… 

Après la cuisson, le bouillon est servi en entrée, la viande, les légumes et la farce coupée en morceau (arrosés de lipig) se dégustent en plat principal.

C'est un plat copieux, que l'on sert plutôt en hiver et qui est parfait pour les grandes tablées & réunions de famille.

 

Ingrédients

 

pour 8/10 personnes . On a parlé de grandes tablées ….. !

Les viandes : 1.500 kg de gîte et macreuse, 700 g de lard frais, 1 beau jarret de porc
Les légumes et épices : 8 carottes, 8 navets, 4 poireaux, 2 oignons, 1 chou frisé, 2 branches de céleri (facultatif), sel, poivre et bouquet garni
Farz blanc : 500 g de farine de froment, 4 œufs, 1l de lait, sucre (facultatif), sel
Farz noir : 400 g de farine de blé noir, 2 œufs, un beau morceau de beurre salé
Deux sacs de toile pour cuire les farz et de la ficelle

 

Les viandes et légumes

 

Dans un grand faitout, mettre de l’eau (4 à 5 litres) et les légumes épluchés (sauf le chou) avec sel, poivre et aromates.
Lorsque l’eau frémit, ajouter le jarret de porc et la viande de bœuf.
Laisser cuire deux heures et demie.

Pendant ce temps, faire blanchir le chou à l’eau bouillante salée pendant 5 à 6 minutes ; vider l’eau. Achever la cuisson avec du beurre, juste avant de servir.

 

Les farz

 

Farz blanc : mélanger la farine de froment, les œufs, le lait avec le sucre (facultatif) et le sel. Réserver.
Farz noir : faire fondre le morceau de beurre dans un litre de bouillon emprunté au pot-au-feu. Y mélanger la farine de blé noir et les œufs.

Enfermer solidement les pâtes préparées dans les sacs à farz avec de la ficelle de cuisson. Plonger les sacs dans le pot-au-feu, maintenu à petite ébullition et laisser cuire deux heures. A la fin de la première heure, ajouter le lard à cuire.

Réaliser le lipig en faisant roussir du beurre, puis les échalotes, mouiller avec une à deux louchées de bouillon.
Servir le lipig à part comme une sauce.

 

Voilà, la recette est terminée. J’espère que je vous ai donné l’eau à la bouche. Mais, non, je n’ai pas terminé..

 

Je vous ai dit que nous avions sillonné la Cornouaille cet été. J’ai une adresse où déguster ce kig ha farz.

 

C’est l’auberge Le Youdig à Brennilis, où en dehors du décor, de l’investissement des propriétaires (vitrines avec costumes, miniatures, village entièrement reconstitué) un régal pour les yeux,  ce fut aussi un régal des papilles et un grand moment passé avec ces propriétaires, où la verve et la truculence de cette dame n’avait d’égale que le plantureux plat que nous avions devant nos yeux. Plat auquel nous avons tous fait honneur, nous n’avions pas le choix car elle nous avait dit : vous ne laissez rien……… Ce ne fut pas possible……. Il en est resté. ………



CE SOIR, C’EST SOUPE EN PLAT UNIQUE

 

GOULASCH DE LA MER A LA BRETONNE.

 

Pour 6 personnes – préparation : 20 mn – cuisson : 40 mn

 

INGRÉDIENTS

            400 g de filets de lotte

            1 poivron rouge

            1 poivron jaune

            1 courgette

2 oignons de Roscoff

3 cubes de bouillon de légumes

20 g de beurre demi sel

1 cc de paprika

2 cs de concentré de tomates

4 tomates

2 gousses d’ail

1 filet d’huile d’olive

Sel – poivre du moulin

Quelques brins de persil plat 

 

RÉALISATION

Epluchez et émincez finement les oignons. Lavez les légumes. Epépinez et coupez les poivrons en lanières. Taillez les courgettes en fines rondelles. Déposez les bouillons cubes dans deux litres d’eau bouillante.

Epluchez les gousses d’ail.

Dans une cocotte, faites dorer les oignons dans un filet d’huile. Ajoutez les épices et l’ail pressé, puis les lanières de poivrons et mélangez. Faites chauffer à feu vif pendant environ 5 minutes.

Baissez le feu, ajoutez le concentré de tomates et les tomates en quartiers.

Mélangez.

Couvrez avec le bouillon et laissez mijoter pendant 15 à 20 mn.

Coupez la lotte en gros cubes. Plongez les morceaux de poisson dans la cocotte et continuez la cuisson pendant 10 à 15 mn, selon l’épaisseur.

Servez le goulasch de la mer accompagné de pommes de terre vapeur et parsemez de persil finement haché

 

(vous pouvez remplacer la lotte par du poisson blanc)

Gâteau de pommes de terre et sarrasin Breton (kouign patatez) 

C’est une très ancienne recette bretonne élaborée au cœur du « pays pagan »

Temps de préparation : 20 minutes

Temps de préparation : 30 minutes

Ingrédients (pour 6 personnes)

500g de pommes de terre

100g de beurre

100g de farine de sarrasin (ou froment)

1 œuf

200ml de crème fraîche liquide

Noix de muscade

Sel, poivre 

Préparation de la recette : 

Faire cuire les pommes de terre en robe des champs dans un four à 180°c jusqu’à ce que les dents d’une fourchette pénètrent facilement.

Les peler puis les écraser dans un saladier en ajoutant la farine, progressivement, puis le beurre mou, la crème fraîche, le sel, le poivre et 1 pincée de noix muscade.

Disposer dans 6 cocottes et lisser le dessus de la préparation puis dorer avec l’œuf battu.

Enfourner le « kouing patatez » 30 minutes dans un four préchauffé à 180° .

  

DÉGUSTEZ CHAUD 



Escapade gourmande. Entre Terre et Mer. Le Télégramme.





SOLE SOUFFLEE

 

INGRÉDIENTS :

1 sole par personne

150 grammes de coquilles Saint -Jacques ou filets de merlans par sole

1 blanc d’œuf

150 grammes de crème fraîche pour la farce et 3 cuillerées à soupe pour la cuisson.
¼ de litre de muscadet

2 échalotes ciselées

herbes fraîches ( persil, ciboulette, coriandre), sel, poivre.

Facultatif : petites queues de langoustines et/ou champignons émincés et cuits à blanc.

 

PREPARATION ET CUISSON

Incisez le ventre de la sole et séparez délicatement l’arête centrale des chairs dessus et dessous. Coupez cette arête au niveau de la tête et de la queue et retirez-la tout doucement, sans forcer.

 

Dans un bol bien froid, mettez les coquilles ou les filets de merlan, 2 pincées de sel, 2 de poivre et un blanc d’œuf.     Mixez le tout et ajoutez la crème fraîche et les herbes, éventuellement les queues de langoustines ou champignons.

Laissez reposer cette farce au frigo une demi-heure.                             la suite  >>>>>>>>>>>


 

ICI la suite>>>     Farcissez ensuite les soles à la cuillère, refermez le ventre en appuyant légèrement avec les doigts et déposez-les dans un plat à four beurré. Ajoutez le muscadet, les 3 cuillerées à soupe de crème fraîche, les 2 échalotes et enfournez 7-8 minutes à 180°.

A la sortie du four, gardez vos soles au chaud sous une feuille d'aluminium, faites réduire le jus de cuisson à la casserole avec une noix de beurre et une petite rasade de Martini blanc en fouettant bien.

 

Dressez les soles dans l'assiette, nappez avec le jus et servez aussitôt.

 

Régalez vous et si vous voulez nous dire ce que vous en avez pensé, n’hésitez pas. Laissez un message dans contact ou sur notre page facebook.

Merci et bon appétit

 



CLIQUEZ SUR LA PAGE


                                     RETOUR VERS CUISINE BRETONNE